contrat de participation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

contrat de participation

Message par adnelectros le Lun 27 Nov 2006 - 12:01

bonjour, c est alexis, je voulais savoir ce qu'il en était des contrats en participation, est il vrai qu'ils sont devenus illégaux? parce que je suis sur un long ou tout le monde est en participation, ce qui est deja assez choquant, d autant plus si ca ne vaut rien maintenant.....

merci

adnelectros
" Renfort " du FORUM


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/11/2006

http://www.chef-electro.com/3-categorie-795122.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: contrat de participation

Message par Renaud Garnier le Lun 27 Nov 2006 - 18:25

Je crois qu'il va nous manquer un homme de droits ici...

Il ne semble pas que le contrat soit illégal, mais un film sans fiche de paie, c'est un film sans visa d'exploitation du CNC. Et ton pourcentage qui, je l'imagine, va tourner autour de 1% de recettes nettes part producteur qui ne representeront elles mêmes qu'autour 15 % des bénéfices du film, çà ne devrait pas te laisser grand chose au bout du compte...

Ce que je te conseille, étant donné que les contrats de participation varient selon les films et les postes, c'est de le faire lire à un avocat avant de le signer. Même si tu ne peux pas y changer grand chose, tu sauras au moins déjà à quoi t'en tenir.
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 411
Age : 39
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: contrat de participation

Message par Antoine Roux le Lun 27 Nov 2006 - 22:34

Comme l'a dit le chef, l'obtention du visa cnc est nulle pour tous contrats de participation. Il m'est arrivé dernièrement qu'une prod veuille nous déclaré a posteriori (sois un an après le tournage) pour obtenir ce visa.

Puisque l'interressement est sur les recettes mais que le film risque de ne pas obtenir de visa donc ne pas etre exploiter, les productions se tirent une balle dans le pied.

J'imagine que ta priorité n'est pas la sortie éventuelle du film mais sache que c'est mal partie pour un film en participation d'obtenir un visa.

Antoine Roux
" Electro " du FORUM


Nombre de messages : 40
Age : 34
Localisation : Paris
Emploi : electro
Date d'inscription : 01/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: contrat de participation

Message par Renaud Garnier le Sam 16 Déc 2006 - 18:42

Un autre exemple :

Il y a trois ans, j'ai participé à un premier long métrage américain.

Excepté le chef opérateur et le réalisateur, toute l'équipe était française et le film se tournait sur Paris. Tout le monde a accepté de tourner ce film à un tarif frôlant le SMIC, le manque à gagner par rapport au salaire syndical de chacun étant calculé pour chacun sur des contrats de participation personnalisés.

Aujourd'hui, ce film a été diffusé dans quelques festivals mais n'a jamais connu de sortie en France faute d'avoir pu trouver un distributeur.

Triste sort, pour automne de Ra'Up Mac GEE qui ne connaîtra visiblement pas les joies d'une sortie en salles, et nous celles d'un salaire décent...

Mais, loin de renoncer et soucieux de faire exister son film, le réalisateur a rencontré ces messieurs de Google Vidéo, et décidé de le placer en ligne gratuitement dans son intégralité :


Autumn - Ra'up Mac GEE 1 heure 50 minutes (Google vidéo)
Laurent Lucas, Irène Jacob, Michel Aumont, Jean-Claude Dreyfus


Ironie du sort cette fois, le compteur de lectures Google explose aujourd'hui les 585 773 visionnages !!! Autant de personnes qui ont donc pu voir la publicité pour le DVD ( dernier support sur lequel nous pourrions toucher une participation... ), mais combien de DVD peuvent se vendre pour un film indépendant, américain, en français, et en visionnage libre, légal et gratuit sur internet ???

Finalement, la savante opération du contrat de participation ne s'apparenterait elle pas à la célèbre équation de Toto ?

Aller, à la santé de l'art ...:biere2:


Dernière édition par le Mer 17 Oct 2007 - 21:35, édité 1 fois
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 411
Age : 39
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: contrat de participation

Message par Ganachass le Mer 17 Oct 2007 - 13:46

Messieurs et madame (s'il y en a) bonjour.

Je suis un peu baba devant ta réaction Chef. Il me semble que les américains vont nous donner une leçon de socialisme en se préparent à un combat très dure sur le sujet dans les mois qui vont venir. On devrait je le rappel si des gens ne le savent pas ce taper des films américains de merde pendant deux ans. Les producteurs de film on tournée cet été énormément de film pour remplir les salles pendant 2 ans avec des film rapidement fait.

En cause justement le syndicat des scénaristes des réals et des acteurs, demande à bénéficier des royalties sur les diffusions en DVD et sur Internet (VOD, streaming). Vous imaginez que les producteurs son contre.

Je suis impressionnée que des gens de la profession ce prépare à une grève de deux ans pour faire valoir leurs droits, alors que nous somme en train de nous tournée les pouces à dénoncer dans le vent notre condition à la con.

Je suis un jeune éléctro, pour tout vous dire je ne vis par encore de la lulu pour le moment, je risque dans signée beaucoup des contrats de participation dont je ne verrais jamais les sous, et j'avoue que je compte sur les anciens comme toi Chef qui et aussi sur tous les Chef de ce site qui sont déjà très bien implanté dans le milieux pour nous défendre sur ce genre de problème. Et forcément on passe toujours par la casse syndicat qui est un énorme problème en France, dans la branche des intermittents nous avons les salaires les plus bas de tous le marcher du travail. Vous voulez que je vous raconte l'histoire du régisseur bossant 15 H par jour mais déclaré la moitié.

Aujourd'hui, je crois qu'il n'y a que 1% des salariés intermittents de syndiquer, chez les patrons (producteurs) ils le sont quasiment tous, alors après on s'étonne que les producteurs ce foute de notre gueule lors des négociations.

Pour revenir à Internet, il me semble que c'est un outil extraordinaire pour nous qui multiplie les fenêtres de diffusion que ce soit pour des films d'entreprise pour des courts métrages ou même pour des films.

Il me semble que même si les caméras sont de plus en plus petite et qu'il y a besoin de moins en moins de monde derrière pour la faire marcher, pour la lumière il en est tout autrement, si la lumière est a chier on aura beau mètre toutes les compressions que l'on veut, l'image restera moche. Donc Internet c'est du boulot pour nous, beaucoup de boulot, toutes les entreprises voudrons avoir une vidéo de présentation ou une pub viral sur leur site.

Il me semble que si nous devons faire chier notre Christine à tous (Albanel) c'est aussi sur ces sujets la. Il y a des circuits de distribution à ouvrir et c’est aussi ce que nous devons demander à notre Ministre aussi. Pourquoi pas demander la diffusion d’un court métrage français de 5 min avant chaque film qui sort avec plus de 500 copies. Pourquoi pas demander aussi encourager à sortir des lots de court métrage selon un thème comme Paris je t’aime. Sur ce genre de projet on peut être payé en participation puisqu’il y a un circuit de distribution solvable.

Vous aller tous vous reconnaître là dedans. J’ai fais un clip pour un rappeur j’étais chef éléctro dessus nous n’étions pas payer bien sur et il n’y avait même pas d’assurance. Or ce clip le réal qui débutait lui aussi, la présenté à des chaînes de télé Europe 2 TV, MTV.

Et le clip a été diffusé et rediffusé mais les chaînes ne ce sont même pas demandées comment les images on puent être produite. Là c’est pire que de délocaliser en Chine, pire que le travail au noir, c’est du travail pas bénévole, mais non payé. Europe 2 TV et MTV on fait dut fric sur du travail non payé. Il y a aussi des choses peut être a changer ici aussi.

Voilà tous ça pour vous dire que au nom de tous les petits comme moi qui débarque dans cette jungle nous comptons sur vous les anciens, les installés, pour nous défendre et pas pour nous dire le système est pourrit.

Merci

(Je suis désolé pour les fautes car si la lumière est ma passion l’orthographe ne l’est pas du tout.)

Ganachass
" Renfort " du FORUM


Nombre de messages : 7
Age : 32
Localisation : Paris/Rennes
Emploi : Electricien
En train de : Généralement Bonne
Date d'inscription : 30/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: contrat de participation

Message par Renaud Garnier le Mer 17 Oct 2007 - 22:01

Salut à toi Ganachass,

Comme je te comprends!! et comme je te donne raison sur bien des points... Ton message est riche de conscience et de raison ainsi que de clairvoyance sur le milieu dans lequel tu débarques.

Seulement, une chose t'a échappée il me semble sur l'implication et la responsabilité des anciens de la profession. D'abord, même si je suis le fondateur de ce forum, cela ne fait pas de moi un porte parole ni un ancien de la profession, mon message précédent évoquant un exemple de film sur lesquels j'ai pu travaillé ainsi que mon jeune âge ne font pas de moi un ancien, mais bien un jeune chef électro qui subit le système actuel tout comme toi et la majorité des intermittents du spectacle.

Ce que je remarque le plus souvent, c'est que les anciens justement prétendent s'être battu pour nos droits et bien content de partir à la retraite avant que le navire de l'intermittence ne s'échoue lamentablement. Il y avait de l'argent à gagner dans un temps passé, c'est très clair lorsque l'on voit la richesse de certaines pointures d'il y a quelques années, alors que maintenant ces mêmes anciens nous font les grands yeux quand ils nous voient leur parler d'accepter des films à -50%. C'est un scandale, oui, un scandale pour la profession et aussi un scandale pour la jeunesse. Seulement, il faut bien que l'on bosse que l'on mange et il faut bien payer ces ignobles loyers parisiens complétement hors de prix.

Alors sommes nous trop nombreux ? Sommes nous dirigé par des incultes peu soucieux de défendre la culture ? Sommes nous victimes d'une période de mutation des médias ? Sommes nous responsables d'une baisse excessive des salaires ? Devons nous nous syndiquer plus sérieusement ?

Sûrement que oui, en fait, un peu de tout celà. Et je pense que comme dans tout, ce n'est pas sur les anciens qu'il faut compter pour nous défendre, parce que si résistance et révolte il doit y avoir, c'est de la jeunesse que viendra la force.
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 411
Age : 39
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: contrat de participation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum