lumière "noire"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lumière "noire"

Message par Julien le Mer 20 Déc 2006 - 23:29

Bonsoir,

Nouvelle question!
J'aimerais savoir si certains d'entre vous on essayé de tourner en pellicule avec des sources dites "lumières noires"?

Cela peut-il fonctionner malgré les longueurs d'ondes peu communes? Résultats sur les blancs? Exposition...?

On m'a parlé d'une gélatine "Congo Blue", qql l'a-t-il utilisé? Quel est l'effet?

Merci d'avance!

Un petit rappel trouvé sur le net:
Qui ne connaît pas la fameuse "lumière noire" ? On la trouve souvent dans les boîtes de nuit, pour l'ambiance, ou dans des appareils pour authetifier les billets de banque, ou les timbres. Il s'agit en général d'un néon, sur lequel on a disposé un filtre, qui ne laisse pas passer la lumière émise par le néon à part un peu de violet et les ultra-violets les plus proches du visible. Ce qu'on appelle la lumière noire, ce sont les ultra-violets.
En effet, notre oeil ne perçoit pas les ultra-violet. Donc il nous semble que les tubes de lumière noire n'éclairent pas.
Mais c'est faux. On en voit les conséquences lorsque certains objets sont éclairés. Ces objets, qui sont en général blancs, ont la propriété d'absorber les ultra-violet et de les restituer sous forme de lumière blanche. C'est un peu spécial comme propriété : normalement si on voit un objet vert, c'est simplement qu'il a absorbé toute la lumière qui n'était pas verte, et qu'il réfléchit la lumière verte. Donc ces objets "blancs", dont on pense qu'ils ne sont pas éclairés parce qu'on ne voit pas les ultra-violets, semblent resplendir dans l'obscurité : ils transforment les ultra-violets en lumière visible. L'effet est saisissant sur vos dents, sur les T-shirts blancs, et hélas sur certaines poussières. En général, les poussières sur les T-shirts noirs se voient très bien...
Les matériaux fluorescents ont aussi pas mal de succès. Chaque matériau fluorescent est caractérisé par une couleur bien précise (souvent jaune, orange ou vert...). En fait, il absorbe tous les rayonnements qui ne sont pas de sa couleur, comme un matériau normal. Mais il y a un effet supplémentaire : les matériaux fluorescents absorbent les ultra-violets, mais réemettent l'énergie ainsi absorbée dans leur couleur propre ! C'est pour cela que les matériaux fluo paraissent également éclatants sous la lumière noire ! Certains coraux par exemple sont fluorescents, et c'est en les éclairant à la lumière noire qu'on s'en aperçoit.
Le seul problème, c'est que la lumière noire n'est pas excellente pour les yeux. Ils peuvent provoquer une conjonctivite si vraiment on y va fort. C'est pas une raison pour s'interdire de profiter de la lumière noire, mais par contre, il ne faut pas en abuser, et rester en permanence dedans !

Julien
" Petit stagiaire " du FORUM


Nombre de messages : 2
Age : 34
Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: lumière "noire"

Message par Renaud Garnier le Jeu 21 Déc 2006 - 3:49

Re-bonsoir

Je me souviens l'avoir tenté... mais je crois que c'était assez innefficace. A mon avis çà va plutôt être un effet à reproduire à la gélat si tu veux qu'il soit marqué...

Je n'ai jamais pratiqué le congo blue, mais sa longueur d'onde a l'air intéressante pour ce que tu veux faire, par contre si tu veux garder l'effet fluorescent...:stupide:

Tu as de quoi faire un essai lumière ?
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 411
Age : 39
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum