Habilitation électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’habilitation electrique

Message par Antoine Roux le Mer 1 Nov 2006 - 19:42

J'en avais déjà entendu parler, J'ai lu en diaguonale le sujet sur votre site.
Mais une question reste, quelle est le niveau d'habilitation, que nous électricien du cinéma sommes appelés à posséder?

Antoine Roux
" Electro " du FORUM


Nombre de messages : 40
Age : 34
Localisation : Paris
Emploi : electro
Date d'inscription : 01/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

L'habilitation électrique dans le détail

Message par Renaud Garnier le Jeu 2 Nov 2006 - 0:21

Salut Antoine,

   Effectivement le sujet est abordé, mais la solution n'était pas complétement donnée, j'ai donc corrigé l'article du site. Il faut bien admettre qu'entre la législation et ce qu'il se fait dans le cinéma, une sorte d'incertitude flottante règne, profitant à la fois aux employeurs et aux employés dans une certaine néglicence des règles de sécurité.

   On le comprend bien dans le texte, il en va de la responsabilité de l'employeur de s'assurer des capacités de ses électros et en particulier du chef, lorsqu'il y a nécessité de brancher un épanoui sur une armoire électrique. Le seul élément officiel justifiant de l'aptitude d'un électricien à exécuter le branchement, c'est donc une habilitation électrique. Dans le cas présent, malgré toute l'hypocrisie de la situation actuelle, il faudra certainement s'attendre à des contrôles tôt ou tard si ce n'est, au pire des cas, à des accidents graves.



   En clair d'abord, il faut comprendre qu'une personne non habilitée n'a que très peu de 
droits... Brancher une prise 16A et appuyer sur l'interrupteur.

   Ce qui veut dire par exemple qu'il est interdit à un non habilité de démonter une plug 16A qui a un faux contact. Et ces minces aptitudes autorisés au technicien non habilité ne peuvent se dérouler IMPERATIVEMENT, qu'en dehors d'un local réservé aux électriciens et sur des systèmes en bon état, donc parfaitement isolés. Tu me diras çà ne laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre mais çà n'empêche pas forcément de travailler comme électro sur un plateau.

   Maintenant, pour éclaircir un peu ton questionnement sur le niveau requis, je vais m'appuyer sur le tableau officiel que voici :




   Dans nos métiers, c'est donc la partie basse tension qui nous intéresse, ce qui veut dire que le nom de l'habilitation commencera donc par un B.

Un B2 peut donner des ordres à tous les autres, mais pas à un autre B2. Il ne peut y en avoir qu'un dans l'équipe. Il peut effectuer le branchement et la distribution selon ses propres décisions.

Un BR peut donner des ordres aux B1 et B0, il peut effectuer le branchement.
Un B1 ne peut qu'exécuter. S'il doit faire un branchement, c'est sous contrôle d'un B2 ou d'un BR.
Un B0 est un non électricien, il ne peut faire que peu de choses, et surtout aucun travail électrique pur, néanmoins, un chef très porté lumière peut acquérir le niveau B0+ à défaut, ce qui lui permet de donner des ordres à son équipe.



   Pour résumer donc, l'employeur étant responsable, c'est normalement lui qui doit offrir la possibilité de faire cette formation, mais pour les intermittents, c'est évidemment à nous de faire la démarche. Ainsi tu trouveras des stages d'une semaine dont le prix est de 800 euros en moyenne à l'INA ou chez Axioms par exemple. L'afdas peut ,bien sûr, t'aider à financer cette formation selon ta situation.


Dernière édition par Renaud Garnier le Sam 25 Jan 2014 - 1:43, édité 5 fois (Raison : CORRECTIONS D'INFORMATIONS ERRONEES)
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 410
Age : 38
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Renaud Garnier le Sam 29 Nov 2008 - 11:12

Un nouvel email du CCHS m'informe que j'ai commis quelques petites erreurs dans mon explication... ( celles ci maintenant corrigées, je vous transmets tout de même l'email. ) Voici cet email et les corrections :

L'habilitation électrique dans le détail:
il y a quelques petites erreurs concernant la possibilité pour une  
personne non habilitée de changer une ampoule, changer un fusible,  
réarmer un disjoncteur.
Ces opérations ne sont pas autorisées pour une personne non  
habilitée, elle doit disposer au moins d'une habilitation B0V. Nous  
pouvons dire que du personnel non habilité et dont l'employeur  
respecte la réglementation peut brancher une prise, manoeuvrer un  
interrupteur, porter les projecteurs après avoir reçu une formation  
"gestes et postures", placer des filtres et régler les projecteurs,  
c'est tout. L'employeur doit également fournir les équipements de  
protection nécessaires (EPI).

L'UTE publie sur son site une FAQ à ce sujet:
http://www.ute-fr.com/FR/305/index.htm

Il serait également souhaitable de préciser que l'UTE préconise de  
renouveler pour les travaux hors tension l'habilitation tous les  
trois ans. Pour les travaux sous-tension, il est obligatoire de  
renouveler celle-ci tous les ans (année civile).
Il est également recommandé de disposer du carnet de prescription de  
l’UTE C18-510

Cette obligation de formation est précisée à l'article 46 du décret  
88-1056 du 14 novembre 1988.

Sur le site de l'INRS de nombreux documents concernant le "risque  
électrique" sont disponibles.
http://www.inrs.fr/


-- Cordialement,
 Yves BEAUMONT
Délégué à l'Hygiène et à la Sécurité
COMITE CENTRAL D’ HYGIENE ET DE SECURITE DE LA PRODUCTION DE FILMS
 Tel: 01 45 90 10 73
 Email: yves.beaumont@orange.fr
 Site: http://www.cchscinema.org

Celà signifie donc clairement que tous les électros du plateau devraient au moins avoir le B0V pour être tranquille. En tout cas, moi je vous conseille de passer votre habilitation, c'est rapide et toujours utile de savoir ce qu'on fait quand on a les mains dans le 220 V.

_________________
mon IMDB
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 410
Age : 38
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Habilitation électrique

Message par Mickael le Mar 13 Mar 2012 - 23:07

Bonjour,

je viens de commencer a travailler comme électro sur du téléfilm, ce qui n'a pas été facile puisqu'il faut dire que débuter dans l'intermittence est une question de motivation mais surtout de bons contacts...

Lors d'une discussion avec mes collègues nous avons abordé le sujet de l'habilitation électrique qui apparemment devient obligatoire. Je voulais donc savoir ce qu'il en ait vraiment puisque j'ai contacté transpalux pour la formation et ce n'est pas un mince affaire de débourser plus de 700 euros pour cette formation lorsqu'on ne bénéficie pas encore de l'afdas.

J'ai déja du mal à bosser alors si en plus je n'en ait plus le droit, ce serait fort dommage !

Merci d'avance,

Micka

Mickael
" Renfort " du FORUM


Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Electricien
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Jean-Claude Rolland le Mer 14 Mar 2012 - 0:05

Bonjour,

Qu'as tu comme formation !

jcr
avatar
Jean-Claude Rolland
" Groupman " du FORUM


Nombre de messages : 53
Age : 59
Localisation : Val d'oise
Emploi : ELECTRO/MACHINO
Date d'inscription : 25/07/2010

http://makingvideo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Mickael le Mer 14 Mar 2012 - 0:48

J'ai fait un BTS audiovisuel public a Villefontaine (38) et maintenant j’approfondis mes connaissances sur le terrain notamment sur du telefilm.

J'ai eu des cours d'habilitations électriques avec applications mais apparemment ce n'est pas suffisant...

Mickael
" Renfort " du FORUM


Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Electricien
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Jean-Claude Rolland le Mer 14 Mar 2012 - 20:44

Bonjour Michael,
tu tombes bien je suis en train de faire un tuto sur mon site sur le métier d'électricien cinéma ! je parle à la fin des habilitations électriques ! tu pourras le lire très bientôt il est presque fini !http://makingvideo.free.fr

Mais je voudrais écrire quelques mots qui je pense, vont susciter quelques débats

Avant de se dire électro voir chef électro pour certains, ne faut il pas avoir un minimum de diplômes en électricité ?

savoir monter un Fresnel sur un pied de 1000 et ensuite le régler parfaitement ou accrocher deux mandarines c'est une chose, mais câbler un épanoui sur un disjoncteur tétrapolaire en toute sécurité pour sois même et pour le reste de l'équipe c'est autre chose ! Quand c'est un gros tournage avec groupe, le groupman est là pour vous apporter lignes, tonneaux et boitesM6 au pied des gamelles.
Mais et c'est souvent le cas, sur des petites prods ou des clips c'est démerde avec le compteur et le disjoncteur du lieu de tournage !
Qu'en pensez vous ? J'ai donné de nombreux cours d'éclairage et j'ai vu de tout du plus sérieux au plus dangereux ! je pose ces questions pour faire avancer le débat !!!

JC ROLLAND
avatar
Jean-Claude Rolland
" Groupman " du FORUM


Nombre de messages : 53
Age : 59
Localisation : Val d'oise
Emploi : ELECTRO/MACHINO
Date d'inscription : 25/07/2010

http://makingvideo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Mickael le Mer 14 Mar 2012 - 21:24

Merci pour ton lien, je ne manquerai pas d'aller y faire un tour.

En ce qui concerne mon sujet de base, je tenais à soulever le fait qu'il est difficile de débuter sur de bonnes bases quand on te demande d'aligner un tas de formations alors que je n'ai que peu voire pas de revenu.

Je ne suis pas contre les formations, au contraire j'aime apprendre surtout lorsque l'on parle de sécurité en matière d'électricité. Je ne me permet pas de dire que je sais faire tout et n'importe quoi en matière de branchements, je dis juste que j'aimerais pouvoir travailler avec des "vrais" électriciens de plateau afin d'apprendre à leurs côtés ce métier qui demande évidemment des compétences précises.

Mickael
" Renfort " du FORUM


Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Electricien
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Jean-Claude Rolland le Mer 14 Mar 2012 - 21:33

Ce n'est absolument pas cibler contre toi !
C'est juste un début de discussion pour faire avancer le schmilblick !
Je comprend parfaitement ton problème ! Mon fils; a tenter d'entrer dans une école pour y faire un BTS gratuit et ... n'a pas été retenu ! Il à donc été obligé de faire une école payante et très chère !!! Lui et nous finissons de payer le crédit !
Ma question est générale :

est-il abbérant de connaitre l'électricité pour être électro ou chef électro !
je ne juge personne, je n’aie pas cette prétention !

JCR
avatar
Jean-Claude Rolland
" Groupman " du FORUM


Nombre de messages : 53
Age : 59
Localisation : Val d'oise
Emploi : ELECTRO/MACHINO
Date d'inscription : 25/07/2010

http://makingvideo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Jean-Claude Rolland le Mer 14 Mar 2012 - 21:36

Désolé c'est bourré de fautes et je ne trouve pas comment corriger !!!
avatar
Jean-Claude Rolland
" Groupman " du FORUM


Nombre de messages : 53
Age : 59
Localisation : Val d'oise
Emploi : ELECTRO/MACHINO
Date d'inscription : 25/07/2010

http://makingvideo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Mickael le Mer 14 Mar 2012 - 21:49

Autant pour moi, ce n'était pas une attaque ^^

J'ai eu la chance d'intégrer un BTS audiovisuel public, que je recommande d'ailleurs, et je me défonce chaque jour pour apprendre et montrer mon envie de travailler dans ce domaine.

Pour ma part je suis complètement d'accord qu'il faut s'y connaitre en électricité pour être electro et j'attends avec plaisir les commentaires des autres membres de ce forum

Micka (et ce n'est pas grave pour les fautes j'en fait moi aussi ;) )

Mickael
" Renfort " du FORUM


Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Electricien
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par cedric88320 le Jeu 15 Mar 2012 - 1:00

bonjour à tous
c'est marrant j'hesite aussi à faire la formation elec de chez transpa
mais j'ai aussi envie de passer le PL vous croyez que l'Afdas va vouloir me payer les deux?
certain ce font payer des formation à 4000€ à Lumière alors que moi ça coutera 2100€ les deux... vous croyez que c'est jouable?
avatar
cedric88320
" Runner " du forum


Nombre de messages : 15
Localisation : Montreuil
Emploi : electricien
En train de : passer le permis PL
Date d'inscription : 20/02/2012

http://zlighting.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Renaud Garnier le Jeu 15 Mar 2012 - 21:09

Cédric, l'afdas m'a payé les deux formations... Mais pas en même temps si c'est ta question. Je te conseille de faire la plus courte en premier pour éviter d'avoir une trop longue carence avant de faire la deuxième. Habilitation en quelques jours d'abord, puis passé le délai pour une nouvelle demande... le permis poids-lourd...

Renseigne toi à l'afdas sur le laps de temps à attendre par rapport aux durées des formations...

_________________
mon IMDB
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 410
Age : 38
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Jean-Claude Rolland le Ven 30 Mar 2012 - 22:10

J'ai mis sur le site Vidéo Making une liste des habilitations électrique basse tension (50 à 1000V)

JCR
avatar
Jean-Claude Rolland
" Groupman " du FORUM


Nombre de messages : 53
Age : 59
Localisation : Val d'oise
Emploi : ELECTRO/MACHINO
Date d'inscription : 25/07/2010

http://makingvideo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

présenntation noveau membre

Message par FLOCH PIERRE le Mer 30 Mai 2012 - 12:18

Messieurs,
Bonjour,

Voilà, c'est ma première fois sur ce forum. Je
suis nouveau et je me présente : je m'appelle Pierre, j'ai
24ans, je viens d'arriver à Paris depuis deux mois et demi et je
suis à la recherche de tout type de tournage (Pub ,Tv , clip Ciné)
ou même théâtre, dans un premier temps pour acquérir de
l'expérience, de nouvelles compétences et ensuite établir des
contacts.



Diplômé
de l'ESRA Nice depuis 2ans, je suis principalement à la
recherche d’emplois rémunérés comme électro , renfort, mais je
peux également travailler pour débuter comme stagiaire. J’aimerai
tellement pouvoir apprendre auprès de vrais professionnels.Pendant ma période d'étude dans ma troisième et dernière année j'ai pu travailler comme stagiaire a TSF Cannes

Je
suis sérieux motivé ,passionné, travailleur, discipliné, j'aime
travailler en équipe, suis très sociable, curieux d'enrichir ma
formation et d'apprendre de nouvelles méthodes de travail.



Que
me conseillerez-vous pour débuter dans le métier ?



J'ai pu lire sur le Forum qu'il était devenu
quasi obligatoire de passer une habilitation électrique.
J'ai
également appris que Transpalux pouvait la faire passer
pour 700 euros avec l'AFDAS. Qu’en pensez-vous ?
Y-a-t-il
d’autres organismes habilités à faire passer cette habilitation
?
Pensez-vous qu'une habilitation électrique de bâtiment
soit appropriée, reconnue et ou équivalente à celle de Transpalux
?
Est-elle compatible avec les contraintes techniques de
tournage habituelles ?

Y-a-t-il une habitation spéciale
pour les métiers du spectacle ?

J’attends avec impatience
vos réponses.


Merci
d'avance pour vos précieux conseils.



Pierre

FLOCH PIERRE
" Petit stagiaire " du FORUM


Nombre de messages : 1
Age : 30
Localisation : Paris ile de france
Emploi : electro
Date d'inscription : 29/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par CapLaurons le Mer 28 Oct 2015 - 1:00

Il y a comme un problème dans ce sujet...
C'est une confusion souvent faite et qui revient avec persistance (si ça peut vous dédouaner...).

Il n'y a pas d'électricien habilité au sens où vous l'entendez, ça n'existe pas.

c'est l'employeur qui habilite une personne à faire tel ou tel travail, sur un bordereau (ou papier libre, ou autre protocole convenu selon l'entreprise) sur telle ou telle zone comme il est indiqué effectivement dans un abaque plus haut (ou même simplifié).
(D'ailleurs, "une habilitation" n'est valable strictement et uniquement dans une seule entreprise (donc par l'employeur qui l'a délivrée) et pour la durée indiquée (quelques heures, ou de telle à telle date, etc).

C'est dans le Code du Travail et il n'y a absolument rien d'autre.

Une habilitation n'est pas du tout un "diplôme" ni un "certificat" ni quoi que ce soit du genre (sauf dans 1 ou 2 domaines tout à fait particulier comme le contrôle des installations du territoire, ou des choses comme ça, où là il existe effectivement un organe officiel de l'état qui octroi à des personnes une certification de pouvoir intervenir).

La situation des électriciens indépendants (les artisans etc) est différentes puisqu'ils prennent leur propres responsabilités civiles en tant que professionnels.

Par contre - et là vous allez tout comprendre - des gens qui veulent vendre des formations à la sécurité, et faire un "petit papier" contre argent pour dire qu'une personne est "prête" à être habilitée, ça Y'EN A !..

Voili-voilà...

(Et donc il est fréquent que les boites interim par exemple, demandent à un candidat "s'il a bien ses habilitations à jours" mais bien sûr ça ne correspond absolument à rien puisque ça n'existe pas...
Mais petit à petit on a tendance à assimiler cet état de fait (les "vendeurs de formations" et les "petits papiers" comme à quelque-chose d'officiel (et bien sûr aux frais des postulants)...

Il n'y a aucune particularité dans "le monde du cinéma", ni même dans le nucléaire, ou l'éclairage de salle ou autre. C'est toujours le même principe.
Et contrairement à ce qui est dit également dans le sujet : un employeur peut très bien habilité une personne qui n'est pas du tout "électricienne" à faire une tâche ou une autre, y compris pour des actions quotidiennes sur plusieurs mois, renouvelable etc (pensez au concierge d'immeuble de HLM par exemple, ou autre).

C'est l'employeur qui habilite; en vertu du Code du Travail et de circonstances précises de travail.
Il n'y à aucune autre règle.
(pour l'instant).

Mais comme personne n'y comprends rien, des vendeurs de papiers, ça y en a... shh

CapLaurons
" Petit stagiaire " du FORUM


Nombre de messages : 2
Age : 43
Localisation : Autre
Emploi : Autre
Date d'inscription : 21/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Renaud Garnier le Mer 28 Oct 2015 - 16:28

Merci Caplaurons pour ces précisions. Ce n'était effectivement pas très claif dans ce fil de discussion qui est un erzatz d'un autre fil de discussion.

Bref.

Depuis 6/7 ans, toutes les prods me demande de justifier ( moi ou un membre de l'equipe au minimum ) de mes savoirs et capacités en ce qui concerne l'électricité pure. On ne demande pas de cv, pas de bande démo, juste une preuve quelconque, rassurante, qu'on peut m'habiliter.  Il ne s'agit pas juste d'un petit papier....officiel ou non, obligatoire ou non. Il s'agit de confirmer par un formateur que je ne suis pas le premier venu à qui on confie un branchement, un compteur, une distribution electrique, une installation sous la pluie, une installation sous marine.

Les productions n'ont pas toutes envie de jouer au poker entre un client grand brulé ou une vedette électrocutée. 

Je n'ai fait aucune formation en electricité depuis les branchements en 4,5V en seconde. Personnellement, je ne me sentais pas légitime en ta t que chef Electricien sans une mini formation aux risques. Rien n'est obligatoire, libre à chacun, notre métier autorise encore bien des paradoxes. Faites juste super gaffe à vous et aux autres, ce n'est pas juste un jeu de responsabilités, c'est un outil mortel.

_________________
mon IMDB
avatar
Renaud Garnier
" Vieux chef " du FORUM


Nombre de messages : 410
Age : 38
Localisation : Paris
Emploi : Chef électro
Date d'inscription : 20/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habilitation électrique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum